Le 4 mars 2020, Libération publiait un article sur Saint-Étienne après une visite du Crêt-de-Roc avec Thomas (Rues du Développement Durable), Franck Le Bail (architecte), Christelle Morel Journel (enseignante-chercheuse, Université Jean Monnet) et Yoan Miot (enseignant-chercheur, Université Paris-Est Marne-la-Vallée).

L’article est à consulter ici (accès abonnés)

« Perte d’activités économiques, de population et de richesse : l’ex-bastion industriel est-il une «ville rétrécissante» ? C’est plutôt une cité en décroissance, qui doit relever le défi de se réinventer sans grandir, entre ambitions métropolitaines et initiatives citoyennes. »

Catégories : blog